mardi 27 novembre 2012

The Servants : Small Time


The Servants (à ne pas confondre avec The Servant), en voilà un groupe maudit ! Du genre à se faire lâcher successivement par deux maisons disques - Creation, qui commence tout juste à écrire sa légende, puis Glass - à l'heure de l'enregistrement de son premier album, en 1987, après quelques jolis singles et une apparition sur la face b de la future mythique k7 C86. Intitulé avec une certaine lucidité Disinterest (à quand une réédition ?), le disque finit par sortir 3 ans après sur le label Paperhouse qui n'a alors d'yeux que pour une bande de jeunes plein de cambouis ! Pour l'anecdote, l'album devait à l'origine être produit par Steve Albini, de quoi se forger une belle légende, évidemment ça ne se fit pas.


En 1991, après tous ces déboires, The Servants ne se résume plus qu'au chanteur, David Westlake, au guitariste, Luke Haines (oui, le même !), à quelques pédales d'effets, à une boîte à rythmes et à un synthé : les voilà parés pour enregistrer dans le living-room de l'un et la cuisine de l'autre un lost album de première classe, regardez un peu ces bonnes trognes de winner qu'ils affichent sur la pochette. C'est ce Small Time, resté juqu'alors dans les tiroirs de leur maison de disque, agrémenté des démos de Disinterest, que Cherry Red vient enfin de publier, 20 ans après son enregistrement. 
Sinon, à quoi ça ressemble ? Je dirais à du Go-Betweens de chambre première période mais en plus bancal et plus fragile ... si, si, c'est possible, la preuve !


The Servants : Small Time / Hey Hey We're the Manqués (Cherry Red, 2012)

1 commentaire:

  1. https://www.youtube.com/playlist?list=PLRQIcd7bqyn9xUAbs72ct9YkxPBNwOS-l

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...